© Nico Bustos

Samedi, 5. Octobre 2019
Live! Nostalgic Dancefloor Sounds, Ballroom Warrior, House

Kiddy Smile FR

Big Gina Dj Afterpary

Gouze Dj Afterparty

Madame Xangò Dj Afterparty

Price: 
30.-
Price presales: 
25.-
Doors: 
21:00
 
Showtimes:
Genre Nocturne: 21:00 - 22:00
Kiddy Smile: 22:20 - 23:20
After Genre Nocturne: 23:30 - 03:00
 
Afterparty by Genre Nocturne (Price: 5.-)
 
for fans of: Beth Ditto, Hercules & Love Affair, RuPaul, French Fries, Hot Chip
 

Dj, figure de proue du voguing en France, acteur et icône LGBT, le profil de Kiddy Smile brille par sa diversité. Après avoir grandi dans une cité à Rambouillet, sa carrière est passée par la danse, la mode, le cinéma et bien sûr la musique, lui permettant s’établir comme une icône de la scène ballroom parisienne. Kiddy Smile incarne, à travers ses soirées qu’il organise, ses danseurs, sa musique et ses clips vidéo, cette culture dans laquelle sa couleur de peau, son amour de la mode et son homosexualité sont pleinement acceptées.

En 2016, il sort deux titres, « Teardrops in the box » et « Let A Bitch Know », très bien reçus par le public. A la suite de ça, il sort en août 2018 son premier album, « One Trick Pony » - un album résolument house et dansant qui explore pourtant des thématiques intimes et personnelles, comme l’amour non-partagé ou l’acceptation de son corps.

L’artiste décrit son œuvre en ces termes : «Je me définis comme un artiste de house music. Queer est limitatif. Ma musique reflète mon quotidien. Je parle de moi, du fait d’être noir et gay. Mes morceaux parlent d’amour, ils ne sont pas politiques mais mon oeuvre l’est.» Un aspect politique affirmé par exemple dans le clip de « Let A Bitch Know », où les codes et les mouvements de la scène ballroom ont été amenés dans le décor d’une cité de banlieue.

Kiddy Smile donc, ce ballroom warrior et artiste aux multiples talents qui enflammera Fri-Son le 5 octobre prochain !

 

 

«Le voguing c'est avant tout la danse de la culture ballroom, cet espace de liberté où tu peux être toi-même, où ceux qui sont rejetés peuvent trouver une place.» - Kiddy Smile

« Quel est votre rapport personnel à la danse ?

C’est quelque chose de très intime. Danser, pour moi, c’est comme se déshabiller devant les gens… » - Kiddy Smile

« Je pense que le plus gros problème du monde dans lequel on vit c’est la misogynie. C’est la part de féminité de l’homosexualité masculine que les gens haïssent dans l’homophobie. C’est ça. T’es un homme alors pourquoi tu voudrais te comporter comme une femme ? C’est ça qui les dérange. Et je pense que si on trouvait une solution au sexisme et à la misogynie, il n’y aurait plus d’homophobie tout simplement. » - Kiddy Smile

 

Évite les pièges de la vente en ligne: achète ton billet via la billetterie partenaire de l’événement. Et profite du spectacle!  Plus d’infos sur frc.ch/ticket

 

Medienpartner